La prolongement des ventes de présentation digital ne hors pas les médias traditionnels

Comme ceci vient à publicité télévisée traditionnelleil n’existe pas de approche linéal proximité le convalescence.

Chez ses dernières prévisions publicitaires américaines quant à l’arrière-saison, Magna a trouvé particulièrement de bonnes nouvelles quant à le marché des ventes publicitaires. En conséquence paire trimestres de résistance, les dépenses publicitaires aux Bordereaux-Unis se sont accélérées quant à arriver un intérêt de 4,4 % sur un an au assistant trimestre, et le marché général a augmenté de 2,9 % au préliminaire semestre.

« Il y a six salaire, l’fabrique des médias se préparait à la dépression, exclusivement les annonceurs sont restés calmes et ont continué à affermir à elles marques et à elles ventes naturel à des investissements là-dedans les médias », a promis Vincent Létang, vice-président de l’accord du marché planétaire et artisan du similitude, là-dedans un ordre. « Avec que l’thésaurisation étasunienne et les dépenses publicitaires ont été toutes paire mieux fortes que échafaudé jusqu’présentement cette cycle et que les médias digitaux se remettent finalement de à elles malheurs de 2022, Magna relève ses prévisions de expansion des revenus publicitaires quant à l’série de l’cycle à 5,2 % quant à 2023 quant à arriver 337 milliards de dollars. « 

Remplaçant le similitude, les formats de médias digitaux (apprêté, officine, réseaux sociaux, vidéofréquence pureplay brève) ont acheminé la expansion au assistant trimestre, en étirement de 8,7 % sur un an. Néanmoins, la gracieuse information quant à les ventes publicitaires ne s’étend pas aux formats traditionnels textuels que la récepteur linéal.

Les audiences télévisées linéaires d’automne sont en baisse, c’est pourquoi les spécialistes du marketing révèlent des stratégies pour un avenir de vidéo en streaming.

Magna a indéniable que les médias traditionnels (récepteur, Afrique, brochure, visualisation, cinérama) ont chuté de 4,1% au assistant trimestre subséquemment une rabais de 6% au préliminaire trimestre.

Et avoir que la étirement du digital au préliminaire semestre s’étende aux ventes de publicités télévisées non linéaux analogues que AVOD, CTV et FAST (en étirement de 7 %), le podcasting (en étirement de 14 %) et le DOOH (en étirement de 9 %), ces gains ne concernent que alléger le abaissement à grand terminaison des formats traditionnels en termes d’entretien et de ventes publicitaires. Ils ne le compensent pas.

Chez l’série, Magna a orné les prévisions de revenus quant à 2023 quant à les propriétaires de médias digitaux, lequel Google, Meta et Amazon, de 7,9 % à 9,6 %. Le similitude apostille que les pure-players digitaux capteront un performance de 69 % des dépenses publicitaires totales en 2023.

Chez le même date, la apostille des médias traditionnels a été dégradée, promeneur d’une exploitation de 3,2% à 3,6%.

2024 et au-delà

À l’reculé 2024, ce sera comme la même truc, comme le digital en étirement et le populaire continuant de languir. Le similitude apostille autant que la désert des écrivains pourrait entreprenant un résultat notable au préliminaire semestre, le abstinence de originaux contenus accélérant surtout le article au digital.

La récepteur linéal est autant confrontée aux défis d’une rabais des somme et des volumes. Occasionnellement, des acheteurs ont promis à Adweek que le Télévision 2023-2024 d’avance a vu une rabais du CPM (débours quant à mille téléspectateurs atteints) là-dedans entiers les domaines, seuls les délassements connaissant une expansion.

Les mode cycliques, textuels que les prochains Babioles olympiques et le de saison électoral de 2024, atténueront l’excavation des revenus de la récepteur nationale et apporteront de la expansion au registre appartement, les revenus publicitaires locaux fronton renforcer de 28 %. Chez l’série, les revenus habituels de la présentation télévisée nationale multiplateforme diminueront de 0,7 % l’cycle prochaine quant à arriver 46,4 milliards de dollars.

Articles Similaires

Leave a Comment